Lecture d'âme 

Cette lecture est tirée du support de votre date de naissance, à travers un outil que j'ai travaillé dans ma propre quête....« le Référentiel de Naissance » qui est une cartographie de votre chemin d'incarnation, il révèle vos forces, vos richesses camouflées, vos défis, vos problématiques, d'où vous venez, où vous allez... autant de clés qui peuvent vous aidez à transmuter certaines énergies pour les accueillir, et les faire vibrer à un niveau de fréquence plus élevé afin d'incarner au mieux votre mission

et progresser.

 

C'est votre carte de route ! 

Bonne lecture.... 

Il était une fois une âme, venue incarner sur cette terre sa mission de vie. 

Il avait choisi un chemin qu'empruntent les grands bâtisseurs ! 

 

Un chemin qui exige une énergie et un dévouement sans limites, pour accomplir des actions qui impactent le Monde donc ayant une vocation à caractère universel ! 

 

Il est venu avec ses qualités, inhérentes à ce chemin de grands accomplissements, 

avec son humanité, sa facilité à faire circuler les énergies de fluidité dans les contacts, sa tolérance, ce besoin de rapports courtois, pacifiques et harmonieux, dans cet élan constant d'arrondir les angles. 

Il se veut tempérant, c'est sa carte de visite. 

C'est le roi de la diplomatie !! 

 

La nécessité de l'équilibre est un passage obligé pour lui, il adopte donc une certaine rigueur, il sait instaurer la bonne mesure, car il sait que seul un bon discernement lui permet d'éviter de déborder, dans ce qu'il entreprend, la sagesse est présente. 

 

Evidemment pour assumer un tel chemin il faut élargir son horizon, ouvrir tous ses canaux de connexion et sortir de sa zone de confort, 

Etre libre, ou plutôt se sentir l'âme indépendante, avec le bagage le plus léger, sans entrave, en faisant fi de toutes les attaques, ou les entreprises de découragement qui fleurissent au milieu de tous ses possibles, sont nécessaires pour réussir à assumer cette mission très puissante en vibrations. 

On embrasse pas une destinée 22 aux enjeux considérables sans devoir faire face à sa réalité profonde. 

Le rapport avec le monde, l'étranger, à plus forte raison avec l'univers entier est essentiel, pour assumer ce rôle. 

 

Il peut faire le choix cependant de vivre ce chemin à un niveau plus restreint et avoir une destinée plus cadrée, faite de réalisations concrètes, d'habitudes, sans 

surprises, sans prise de risques, et ce pour plusieurs raisons. 

 

Il a vécu d'autres incarnations où il garde l'empreinte de l'abandon, cette mémoire qu'il amène dans cette vie, dont il est imprégné, avec laquelle il se construit. 

Elle est encore présente et il vient précisemment la guérir dans cette vie, c'est un bagage un peu lourd, qui ralentit, voire même peut entraver un peu son chemin. 

 

Cependant, à travers cette mémoire, il amène avec lui des qualités, des aides, des acquis qui vont le faciliter, comme le lâcher prise, l'altruisme, la patience, et sa capacité à developper une vision différente, sous d'autres angles, dans sa confrontation avec sa réalité. 

 

En même temps, il est venu dans cette quête pour se réapproprier son autonomie, car venir au monde avec une mémoire d'abandon pousse l'âme à conscientiser et mobiliser tout son potentiel pour être capable d'agir seul, parce que fort et conscient de ses atouts. Tout est là, l'énergie, la conscience, la guidance, le pouvoir intérieur, et les idées de génie....sans quoi rien n'est concevable ! 

 

Il a vécu et souffert de l'inconfort de se sentir seul, dans cette fragilité d'être laissé pour compte, dans des épisodes douloureux, soit parce qu'il a vécu la perte physique, le deuil d'un être cher, et la carapace qu'il s'est forgé était juste là pour se protéger des atteintes extérieures, pour éviter de souffrir. 

Souffrir de l'absence, du soutien, de l'isolement pour sentir cette force en soi qui vous habite, capable de permettre ce dépassement. Apprendre à s'abandonner, à se laisser aller et ne plus chercher le contrôle,,,, et voire s'ouvrir des portes inattendues, celles qui ne faisaient pas partie du plan établi. 

 

Il porte encore cette blessure en lui, ce qui explique parfois son besoin de solitude, se mure dans une attitude un peu mélancolique, . On pourrait le taxer d'une forme de rigidité, d'une certaine dureté, un côté peut-être un peu cassant... 

 

D'ailleurs il est amené dans cette incarnation, à exprimer ses émotions, car il est rempli de sensibilité, elle existe en lui, elle est omniprésente, mais elle reste voilée, dissimulée dans cette maîtrise qu'il a développée en restant flegme devant les débordements émotionnels,, 

 

La relation à la mère a été une source de souffrances, c'est d'ailleurs une des clés dans son histoire, sa boîte noire, une zone d'ombre dans son chemin qui a entrainé des défis dans sa relation à « la femme », d'ailleurs il y a une contradiction chez lui. 

 

Il est dans une quête de l'anima cette part du féminin, que chacun porte en lui, qu'il développe naturellement, qui peut se traduire par l'intuition, l'écoute, la douceur, la réceptivité, donc en le portant vers sa sensibilité,,,mais.... 

Comment se construire et vivre harmonieusement une histoire avec la femme, si la relation avec la mère reposait sur un schéma douloureux... ? 

Quête de passer par la femme qui initie, qui ouvre le passage de la connaissance, et paradoxalement vivre l'expérience douloureuse de la relation avec sa mère ? 

 

Les plus grandes forces et capacités naissent toujours d'une profonde souffrance !! 

 

Il possède de très hautes valeurs spirituelles, une grande humilité, et sa capacité forte à la remise en cause le pousse à faire des choix ou prendre des options de vie assez radicales, il peut lui arriver de pêcher... par orgueil...quand il dérape dans le doute. 

Parfois il risque de vivre emprisonné dans sa « tour d'ivoire » et de se faire violence, par peur, celle d'être, de montrer sa vraie nature, frustration et souffrance que d'étouffer ce potientiel qui peut jaillir..., cet émotionnel qui ne veut pas se montrer 

La peur est présente, donc il a tendance à s'emmurer, se construire une armure pour se protéger... Mais de quoi, de qui ? De lui-même..... !!! 

 

De son âme qui hurle de se sentir libre d'être.... alors elle supporte de se voir 'infliger une pression, des violences pour rester sobre, bien à sa place, pour ne pas faire de vagues, comme un enfant à qui on demande de rester là pour ne pas se faire remarquer... ! Souvent ces résistances sont nécessaires pour se protéger car l'être n'est pas encore prêt à assumer. 

 

Eh oui !! Quand on est encore dans cette blessure d'Abandon, est-on capable de supporter de se mettre en danger, en se montrant authentique, en osant, et ne jamais risquer de se faire juger, rejeter, mal-aimer ? 

Seul l'Amour inconditionnel qu'il se porte suffit à dépasser cette frayeur, car s'il est prêt et répond à l'appel de son Ame, elle se sentira si respectée qu'elle le lui rendra au centuple. 

C'est l'Ame, elle seule qui aime celui qui l'abrite et c'est elle qu'il faut honorer. Jamais l'Ame ne l'abandonnera, elle souffrira sûrement de l'attention démesurée accordée au regard et au jugement de ceux, autour, qui sont juste là pour projeter leurs angoisses existentielles. 

Celles de rejeter leur impuissance sur celui qui a tout pouvoir pour transformer et donner une dimension particulière à son chemin. Ce que l'autre n'a pas, il refusera que tu l'obtiennes, l' humain est ainsi fait parfois. Il déteste l'idée de regarder voir l'autre accomplir ce qu'il n'ose même pas imaginer faire.... 

Il est juste là pour montrer qu'il est temps de le quitter, et qu'il faut l'abandonner. 

Du coup, tout s'inverse, le casseur de rêve s'élimine, ils n'a plus sa raison d'être aux côtés de celui qui est inspiré, le génie !!! 

 

Mais l'âme un moment donné, ne va plus supporter vivre dans cette tension, cette pression intérieure, elle va créer une brèche, faire monter une telle tension qu'elle fera sauter toutes les retenues, toute cette énergie contenue va exploser, les peurs vont voler en éclats, les mots, les maux vont surgir, les résistances vont lâcher... et se libérer, pour que l'âme puisse être, simplement, se sentir vivre … 

 

Pourtant la notion de liberté est intégrée en lui, elle teinte toutes ses actions et réactions, mais il a peut être besoin de l'incarner davantage dans ses choix de vie, parce qu'elle est garante de créativité sans limites, et s'il s'accorde le droit d'assumer cette liberté il ouvrira la porte à tout cet horizon de champs de possibles...sans risquer cette peur d'être abandonné, celle de n'être plus aimé... 

 

Grande énergie, beaucoup de pouvoir dans cette vie. 

Mais ce charisme, ce magnétisme comment sont-ils utilisés ? Met-il ce pouvoir et cette énergie pour aider, apporter un soutien auprès des autres, ou bien sert-il à asservir les autres juste pour sa propre satisfaction ? 

Cette énergie sert elle à construire ou a détruire ? 

A se construire soi-même ? Ou à construire l'autre ? 

Au service de qui place t'il son pouvoir et sa puissance ? 

Il y a une problématique liée à l'énergie et au pouvoir, le pouvoir sur soi, et l'emprise souhaitée sur l'autre pour se donner l'illusion du pouvoir, dans quelle direction va l'énergie en question ? 

 

La voie de l'Ange, elle est inscrite sur son chemin, c'est donc une réponse, il a accès aux messages, il a cette capacité à cette claire audience, c'est une âme visionnaire, qui entend , qui capte l'invisible, il est donc relié aux dimensions cosmiques et il est donc dans sa mission de canaliser, de guider. 

Son rêve de vie c'est bien ce rêve de communication, ce besoin de reliance avec le tout . 

Heureusement son chemin de vie l'aide à maintenir un équilibre en lui faisant garder les pieds sur terre, et ne pas rester branché « la tête dans les étoiles » il a besoin d'être relié avec la matière, le côté concret, terre à terre, et faire des exercices d'ancrage et se relier avec la terre mère. 

 

D'ailleurs, le défi et la grande leçon dans cette vie sera d'apprendre à se structurer pour construire. La construction avec la matière, représente un barrage énergétique pour lui dans cette vie, il y a été confronté plusieurs fois, il a une leçon à tirer de cela. 

Apprendre à s'organiser, POUR CONSTRUIRE à créer des bases de stabilité pour développer un projet afin qu'il devienne solide et perenne. 

 

C'est en fait ce qu'il souhaite laisser après son passage, 

Son idéal, Sa guérison passera par la création de son oeuvre construite et durable, il aura réussi à transmuter cette leçon de vie à travers l'expérience de la structure dans la matière, et créer un levier extraordinaire pour laisser les traces pour la génération future. 

 

S'il choisit en résumé de guérir de sa blessure d'abandon, de croire en lui en choisissant de créér seul des choses, car c'est précisemment le sens qu'il doit donner à cette mémoire, il sera amené à faire le choix de ses capacités de son pouvoir de son énergie pour parvenir à se réaliser, seul et pleinement. 

 

Sa puissante connexion avec l'invisible, car c'est inné chez lui est une aide précieuse, car il est guidé ; il peut donc prendre le « risque » de s'aventurer sur certains chemins où les accomplissements sont importants, il doit apprendre à croire en ses visions et bien canaliser son but. 

 

Faire face à ses peurs, finalement se confronter à ses démons intérieurs, ces constructions mentales qui sont des invitations au dépassement de soi. 

Son énergie, son intelligence peuvent être utilisées dans des buts nobles et généreux et participer à la création d'une grand œuvre, qui est inscrite dans son chemin d'incarnation, 

Fera t'il ce choix ? Pourtant ce grand potientiel est écrit dans sa destinée, dans ses étoiles. 

 

Le libre arbitre est là, il n'y a aucun déterminisme mais d'immenses possibles sont présents pour avancer avec des moyens éclairés, une guidance fabuleuse pour accomplir SA MISSION DE VIE 

 

Le thème de naissance révèle une personnalité riche de rêves enfouis, de passions refoulées, de délires retenus... donc des possibles qui sommeillent et peuvent être ré-activés à travers l'utilisation symbolique de certaines énergies... ,tout cela ne tient qu'à lui, à sa décision d'Agir pour Oser. 

 

2018 est une année de bilan, une année riche en remous émotionnels, il va falloir bien s'accrocher dans cette période, calmer ses tensions intérieures, aller au bout de tout ce qui a été entrepris jusque là, car elle termine un cycle de 9 années au terme desquelles certaines entreprises vont se terminer, et d'autres vont voir le jour qu'à partir de 2019, l'année de toutes les nouvelles bases pour entreprendre et démarrer un nouveau cycle... 

Tout ce qui est entrepris en 2018 qui repose sur l'étranger, l'humanitaire, les voyages, l'aide sera favorisé. 

Ne rien entreprendre de nouveau sauf si cela s'inscrit dans la continuité ou la finalité d'un projet déjà entamé..